Clans et amis du XBOX LIVE
 
AccueilAccueil  TestTest  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Zone E2NZone E2N  Hall Of FameHall Of Fame  SondagesSondages  Connexion  
E2N
Actualisez votre liste de jeu!

Partagez | 
 

 L'Etat veut tuer internet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
LEviathan
Emperor Nv 46
Emperor Nv 46
avatar

Nombre de messages : 4303
Age : 44
Réputation : 1
Points : 5037
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: L'Etat veut tuer internet   Ven 20 Avr 2007 - 20:22

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-899116@51-886229,0.html

En gros, les fai, les opérateurs en téléphonie mobile, les webmasters, seront obligés de conserver toutes les traces de leurs clients (passwords/CB/adresses/messages et contenus écrits par les internautes, etc...) pendant 3 ans, et devront fournir à l'état tous ces éléments sur SIMPLE DEMANDE (en gros hors procédure judiciaire avec magistrat, cad les impots, ta mairie, ou tout service publique pourra demander tous ces éléments, la maison de disque copine avec tel député,etc... ).
çà va loin, car par exemple pour les téléphone mobiles, les opérateurs devront être en mesure de localiser les utilisateurs et de fournir ces "éléments hors procédure judiciaire, toujours sur simple demande du moindre service de l'état.

Voilà, on va être en sécurité dans notre beau pays...

Extraits de l'article :

"Le décret en préparation exprime le fantasme "Big Brother" : tout savoir sur tout et tous, même l'impossible. "

"A tant vouloir être exhaustif, le texte imposerait d'identifier quiconque, en France, aura mis en ligne, modifié ou supprimé une virgule dans son blog, un "chat", ou sur le Web."

"Mais en cherchant à conserver la trace de la publication d'un contenu qui aura, par la suite, été retiré, le texte impose de facto de mémoriser systématiquement tout ce qui est mis en ligne, modifié et supprimé sur "l'Internet français"

"Même les Etats-Unis de George W. Bush et leur "Patriot Act" post-11-Septembre n'ont jamais envisagé pareille conservation ou réglementation, qui soulèverait sans doute l'opinion publique américaine d'aujourd'hui, mais s'opère sans bruit en France."

"Ces menaces proférées par quelques poids lourds de l'Internet en France font sourire Bercy, qui semble n'avoir pas encore compris qu'Internet est un réseau mondial dont de nombreux prestataires peuvent s'établir et payer leurs impôts presque où bon leur semble."

Bon bah voilà, moi cette mesure passe, je me casse de ce pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=L3viathan
Jeff
Brigadier-général Nv 36
Brigadier-général Nv 36
avatar

Nombre de messages : 1402
Age : 41
Localisation : Dans l'ombre, la tienne, jusqu'a...
Gamertag xboxlive : E2N Jeff
Réputation : 3
Points : 4618
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Ven 20 Avr 2007 - 21:42

Heu pourquoi t'as pas mit ça dans "gueule un coup!"?

Y font carrement plus que chier!
"...sur simple demande..." je trouve ça anti libéral, choquant même, car il suffit de connaitre quelqu'un de "bien placé" et hop t'as accés à des infos confidencielles, c'est même contradictoire si on pense à ceux qui paye pour pas que leur numéro de téléphone soit public.

Citation :
çà va loin, car par exemple pour les téléphone mobiles, les opérateurs devront être en mesure de localiser les utilisateurs et de fournir ces "éléments hors procédure judiciaire, toujours sur simple demande du moindre service de l'état.

Ha mais même trés loin, les ecoutes téléphoniques ne peuvent être faites que sur mandat pour eviter d'infiltrer la vie des gens sans raison valable, aprés tout je peux faire une connerie et appeler quelqu'un du clan sans qu'il soit, ne serait-ce que, au courrant de ma connerie, sa vie serait donc enregistré voir utilisée devant un tribunal alors qu'il est etrangé à l'affaire, on vas vers un etat totalitaire quasi Fasho/communiste, à quand les executions en place publique?

Et c'est qui "le gouvernement" non parceque c'est vaste comme terme, quel parti a proposé ca? Ils se sont tous mis ensemble ou ces personnes ont déjà une telle influence qu'il peuvent baillonner les journalistes, laissant ainsi planer le doute.

Ils veulent nous faire quoi en France? Une CIA N°2 en pire?

L3 je peux venir avec toi, tu compte d'installer où?
Je suis serieux, tout dépend de ce que notre nouveau president vas faire je me casse de ce pays aussi, trops c'est trops!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=E2N%20Jeff
benjiskhan
Lieutenant-général Nv 41
Lieutenant-général Nv 41
avatar

Nombre de messages : 2420
Age : 35
Localisation : Au bar avec un punch et un colt
Gamertag xboxlive : http://www.servimg.com/image_preview.php?i=46&u=11034115
Réputation : 1
Points : 4856
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Ven 20 Avr 2007 - 22:11

Allons bon mes amis, ressituons le débat dans son juste cadre :
Le meilleur moyen de faire payer l'autre, c'est de le tenir par les couilles.
Tout est dit!! festif

_________________
Ne laissons pas la Fouine à genoux, achevons là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Lun 23 Avr 2007 - 10:46

C'est un sketch ce post non? Un tel tissu de nawak concentré c'est quand même rare....

Leviathan a écrit:
En gros, les fai, les opérateurs en téléphonie
mobile, les webmasters, seront obligés de conserver toutes les traces
de leurs clients (passwords/CB/adresses/messages et contenus écrits par
les internautes, etc...) pendant 3 ans,
Un an pas trois ans ( relis ton article).
Les mots de passe oui et non , car dans 95% des sites que vous visitez ( même celui-ci) les mots de passe sont cryptés avec des clés d'au moins 128 bits).
Mais de toute façon, c'est déjà le cas aujourd'hui.

Leviathan a écrit:
et devront fournir à l'état
tous ces éléments sur SIMPLE DEMANDE (en gros hors procédure judiciaire
avec magistrat, cad les impots, ta mairie, ou tout service publique
pourra demander tous ces éléments, la maison de disque copine avec tel
député,etc... ).
Ptain mais lis ton article...
La police judiciaire intervient soit dans le cadre d'une instruction ( donc avec mandat du juge d'instruction), d'une enquête préliminaire ( donc avec mandat du procureur de la république) ou d'une enquête de flagrance ( mais bon le flagrant délit sur internet j'y crois pas trop).
Quand à "l'état", il s'agit des renseignements généraux et de la direction de la surveillance du territoire. Deux organes qui nous surveillent déjà, et pas qu'un peu, seulement peu de gens le savent ( vous seriez halluciné de voir vos fiches personnelles faites par les RGs).

Alors je dis pas que ce nouveau decret, adapatation d'une loi déjà ancienne ( 2004) soit une excellente idée, loin de là.
Mais, s'il vous plait, arretez de prendre pour argent le premier post virulent ( même ecrit dans le monde).

Surtout quand l'auteur, soit pretexte de défendre la liberté, commence par justifier son argumentaire par:
L'article a écrit:
[Ce projet] ...est inquiétant pour trois raisons essentielles. D'abord, le coût.
Je rappele que P.Jannet est directeur de l'édition electronique des echos et "président du Groupement des éditeurs de sites en ligne ". Alors effectivement ça m'étonne qu'il stresse pour le surcrout que cela va engendrer dans son boulot et oui il risque de perdre des soux.


SINON Pour Jeff:
Jeff a écrit:
"...sur simple demande..." je trouve ça anti libéral,
A mon avis c'est pas tout a fait libéral que tu voulais utiliser Wink
Jeff a écrit:
Ils veulent nous faire quoi en France? Une CIA N°2 en pire
NSA pas CIA ...
La CIA surveille l'exterieur du territoire américain ( equivalent de notre DGSE).
La NSA surveille l'intérieur du territoire ( equivalent de notre DST).
Revenir en haut Aller en bas
Danton Cux
Emperor Nv 46
Emperor Nv 46
avatar

Nombre de messages : 4794
Age : 36
Localisation : Bamafront
Gamertag xboxlive : E2N Danton
Réputation : -1
Points : 4935
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Lun 23 Avr 2007 - 12:12

Sur Doa ça s'appele un " BON ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=E2N%20Danton
LEviathan
Emperor Nv 46
Emperor Nv 46
avatar

Nombre de messages : 4303
Age : 44
Réputation : 1
Points : 5037
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Lun 23 Avr 2007 - 21:22

Maat a écrit:
C'est un sketch ce post non? Un tel tissu de nawak concentré c'est quand même rare....

Leviathan a écrit:
En gros, les fai, les opérateurs en téléphonie
mobile, les webmasters, seront obligés de conserver toutes les traces
de leurs clients (passwords/CB/adresses/messages et contenus écrits par
les internautes, etc...) pendant 3 ans,
Un an pas trois ans ( relis ton article).
Exacte

Maat a écrit:

Les mots de passe oui et non , car dans 95% des sites que vous visitez ( même celui-ci) les mots de passe sont cryptés avec des clés d'au moins 128 bits).
"En substance, devraient être conservés les mots de passe, "pseudos", codes d'accès confidentiels et autres identifiants, numéros de carte bancaire, détails de paiement, numéros de téléphone, adresses e-mail, adresses postales, le numéro de l'ordinateur ou du téléphone utilisé, le moyen d'accès à un réseau, les date et heure d'appel, de connexion et de chacune de leurs consultations ou contributions sur un site Internet."
Je suis désolé maat, mais si un texte de loi passe, tu fournis les paswords si on te les demande, cryptage ou pas.

Maat a écrit:

Mais de toute façon, c'est déjà le cas aujourd'hui.

Non, parce qu'il y a une ENORME différence:


Maat a écrit:

La police judiciaire intervient soit dans le cadre d'une instruction ( donc avec mandat du juge d'instruction), d'une enquête préliminaire ( donc avec mandat du procureur de la république) ou d'une enquête de flagrance ( mais bon le flagrant délit sur internet j'y crois pas trop).
Quand à "l'état", il s'agit des renseignements généraux et de la direction de la surveillance du territoire. Deux organes qui nous surveillent déjà, et pas qu'un peu, seulement peu de gens le savent ( vous seriez halluciné de voir vos fiches personnelles faites par les RGs).
Oui oui, bravo, tu décris le système actuel. Là je te cite l'article :
"les opérateurs de téléphonie fixe et mobile et les fournisseurs d'accès à Internet, conservent toutes les traces des internautes et des abonnés au mobile, pour les délivrer à la police judiciaire ou à l'Etat, SUR SIMPLE DEMANDE."
C'est les trois derniers mots qui changent tout.
1 On parle pas là de procédure judiciaire avec magistrat,
2 Quand on parle de "l'Etat" on ne parle pas non plus des RG, ni des service qui ont déjà actuellement acces à ces données comme tu dis, on parle de l'Etat
3 Pour mettre les choses bien au clair, on utilise le terme SIMPLE DEMANDE
Tu vois toujours pas la différence ??
Ton argument, c'est un peu de dire " les services des douanes ont déjà le droit de perquisitionner où il veulent quand ils veulent, bah si on étend ce système à tous les fonctionnaires de police ou de gendarmerie, c'est pareil".

Maat a écrit:

Je rappele que P.Jannet est directeur de l'édition electronique des echos et "président du Groupement des éditeurs de sites en ligne ". Alors effectivement ça m'étonne qu'il stresse pour le surcrout que cela va engendrer dans son boulot et oui il risque de perdre des soux.
Et il n'est pas le seul, donc même si çà intéresse pas grand monde, les gens travaillant dans le net en France aurons comme choix, soit de se plier à ces lois, faire des dev monstrueux à leurs frais pour fliquer les internautes, soit se casser et créer des emplois ailleur.
je cite toujours " En cas de résistance, ou juste de passivité, la sanction encourue est lourde : les fournisseurs d'accès à Internet ou les sites Internet français qui ne conserveraient pas toutes ces données seront passibles de 375 000 euros d'amende et leurs dirigeants, d'un an d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende, sans compter la fermeture de l'entreprise, l'interdiction d'exercer une activité commerciale, etc."

D'ailleur à la limite pourquoi pas étendre ce système aux sites et fai étranger qui sont accessible de france, pourquoi ne contraindre que l'internet français ? pourquoi ne pas mettre en place un filtrage comme la chine communiste le fait ?
Au delà des aspects économique, il s'agit juste de la liberté d'expression qui est visé, entre autre, mais c'est vrai qu'on s'en fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=L3viathan
LEviathan
Emperor Nv 46
Emperor Nv 46
avatar

Nombre de messages : 4303
Age : 44
Réputation : 1
Points : 5037
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Lun 23 Avr 2007 - 21:39

Au fait, on va parler de choses précises :
Texte de loi du 21 Juin
(url éditée car trop longue)
Dernier décret sur cette même loi
(url éditée car trop longue)

Si je reprend le dernier décret, voici la liste des informations qui pourrons être demandées :

Spécialement pour le 2.0 (forum, blog, wiki, etc...)

- des créations initiales de contenus,

- des modifications des contenus eux-mêmes,

- des modifications de données liées aux contenus,

- des suppressions de contenus.
l’identifiant de la connexion,

Et puis, entre autre (j'ai pas tout mis)
- l’identifiant attribué par le système d’information à l’abonné,

- les date et heure de début et de fin de la connexion,

- les caractéristiques de la ligne de l’abonné ;

- la nature de l’opération,

- les date et heure de l’opération,

- nom et prénom ou raison sociale,

- adresses postales associées,

- pseudonymes utilisés,

- adresses de courrier électronique associées,

- numéros de téléphone,

- mot de passe et informations associées ;
- type de paiement utilisé,

- montant,

- numéro de référence du moyen de paiement,

- date et heure de la transaction.


Et maintenant, qui pourra demander ces infos ?
Je cite la loi toujours :
" Les agents ... sont désignés par les chefs des services de police et de gendarmerie nationales .... Ils sont habilités par le directeur général ou central dont ils relèvent."
Je vois pas parler de magistrat ou de procédure judiciaire ?
Il me semble aussi que dans notre pays, le pouvoir executif et judiciaire sont dissociés, sauf erreur de ma part.


Dernière édition par le Mar 24 Avr 2007 - 21:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=L3viathan
Fabian
Général Nv 43
Général Nv 43
avatar

Nombre de messages : 2804
Age : 40
Localisation : on the road again.....
Gamertag xboxlive : hummm, j'hésites...
Réputation : 0
Points : 4646
Date d'inscription : 06/02/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Lun 23 Avr 2007 - 21:43

Lisez l'excellent "Forteresse digitale" de Dan brown, vous allez flipper...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?action=player&player_id=7
Danton Cux
Emperor Nv 46
Emperor Nv 46
avatar

Nombre de messages : 4794
Age : 36
Localisation : Bamafront
Gamertag xboxlive : E2N Danton
Réputation : -1
Points : 4935
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Lun 23 Avr 2007 - 22:09

C'est tiré de l'excellent film "ennemi d'état " ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=E2N%20Danton
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 10:15

LEviathan a écrit:
Je suis désolé maat, mais si un texte de loi passe, tu fournis les paswords si on te les demande, cryptage ou pas.
Euh bin non ... Ou tu demandes à "l'état" de preter un super ordinateur pour casser via la force brute le cryptage mis en pour proteger le mot de passe.
Alors oui tu fournis à l'état le truc crypté mais ça sert fondamentalement à rien.
Exemple sur le site ou on mets la liste des jeux. Si on me demande ton mot de passe, tout ce que je peux donner c'est sa clé sha1: 5094f164bc807336c51895283c7518db03ba0ff3
Et bin j'ai personnellement pas de moyen pour decrypter cet algo de 164 bits.

LEviathan a écrit:
Oui oui, bravo, tu décris le système actuel. Là je te cite l'article :
"les opérateurs de téléphonie fixe et mobile et les fournisseurs d'accès à Internet, conservent toutes les traces des internautes et des abonnés au mobile, pour les délivrer à la police judiciaire ou à l'Etat, SUR SIMPLE DEMANDE."
L'article est une interpretation d'un futur decret non encore voté.

LEviathan a écrit:
Et il n'est pas le seul, donc même si çà intéresse pas grand monde, les gens travaillant dans le net en France aurons comme choix, soit de se plier à ces lois, faire des dev monstrueux à leurs frais pour fliquer les internautes, soit se casser et créer des emplois ailleur.
Non j'en fais partie aussi, et:
1- si les gens se "plient" à ses lois, moi ça me fera du boulot.
2- un bon tiers(voir plus) des developpements français sont actuellement fait "off-shore". Perso on bosse avec la roumanie

LEviathan a écrit:
Au delà des aspects économique, il s'agit juste de la liberté d'expression qui est visé, entre autre, mais c'est vrai qu'on s'en fou.
C'est pas vrai, ce qui est visé c'est l'anonymat sur internet.
Alors beaucoup assimilent cet anonymat à une liberté totale ( si personne peut savoir que c'est moi qui le fait, j'ai le droit de le faire). Mais pour moi c'est faux et c'est pas une bonne idée.
Le fait que l'Etat (en général) puisse , "sur simple demande", identifier les auteurs de d'images pédophiles ou de propos racistes, négationistes, incitant au terrorisme m'apparait raisonnable.
Je ne vois pas pourquoi "ta vie sur internet" devrait être différente de "ta vrai vie". Si tu écris un article dans un journal, l'état peut à la fois le lire et te retrouver.
Pourquoi cela devrait être différent sur un blog ou ce forum?
Alors biensur, fournir un cadre aussi souple peut inquièter sur les abus potentiels, je ne le nie pas.
Mais pour moi il y a trop d'abus sur internet.
Revenir en haut Aller en bas
LEviathan
Emperor Nv 46
Emperor Nv 46
avatar

Nombre de messages : 4303
Age : 44
Réputation : 1
Points : 5037
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 12:49

maat a écrit:
L'article est une interpretation d'un futur decret non encore voté.
Tu devrais relire la loi et son décret, c'est écrit noir sur blanc.

Maat a écrit:

1- si les gens se "plient" à ses lois, moi ça me fera du boulot.
2- un bon tiers(voir plus) des developpements français sont actuellement fait "off-shore". Perso on bosse avec la roumanie
Bah tant mieux pour toi si tu bosse grand compte, mais pour les fai qui sont de plus en plus taxés, et pour les webmaster souhaitant bosser librement, c'est une autre histoire. Cette loi est aussi à mettre en perspective avec la taxe à 3 centimes d'euros par e-mail, par exemple (soit-disant pour lutter contre le spam).
Maintenant, à force de vouloir controler et taxer l'internet, parcequ'il s'agit de çà au final, je pense pas que beaucoup de pro resterons en france sur du long terme.

Maat a écrit:

C'est pas vrai, ce qui est visé c'est l'anonymat sur internet.
Alors beaucoup assimilent cet anonymat à une liberté totale ( si personne peut savoir que c'est moi qui le fait, j'ai le droit de le faire). Mais pour moi c'est faux et c'est pas une bonne idée.
Le fait que l'Etat (en général) puisse , "sur simple demande", identifier les auteurs de d'images pédophiles ou de propos racistes, négationistes, incitant au terrorisme m'apparait raisonnable.
Je ne vois pas pourquoi "ta vie sur internet" devrait être différente de "ta vrai vie". Si tu écris un article dans un journal, l'état peut à la fois le lire et te retrouver.
Pourquoi cela devrait être différent sur un blog ou ce forum?
Alors biensur, fournir un cadre aussi souple peut inquièter sur les abus potentiels, je ne le nie pas.
Mais pour moi il y a trop d'abus sur internet.
Oui mais, il me semble que la France à déjà des lois punissant la pédophilie, le racisme, le négationisme, l'incitation au terrorisme ou au meurtre. Le mec ouvrant un site sur ce thème en France restera pas ouvert 24H00 et prendra plein sa gueule, même sans ce texte.
Après c'est clair qu'il y a pas mal d'abus sur les forums due à de faibles modérations, mais la loi permet déjà de condamner l'hébergeur d'un forum, donc ??
Et si je reprend ton exemple sur la vie réelle comme tu dis, cela voudrais dire que par exemple si je vais acheter un livre ou un journal, l'etat aura le droit, sur simple demande, de connaitre mes n° de CB, mon adresse, mon digicode en bas de chez moi, mes convictions et opinions, etc ??
Ah oui mais c'est normal, parcequ'il y a des pédophiles et des terroristes ! Désolé je vois pas le rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=L3viathan
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 14:52

LEviathan a écrit:

Et si je reprend ton exemple sur la vie réelle comme tu dis, cela voudrais dire que par exemple si je vais acheter un livre ou un journal, l'etat aura le droit, sur simple demande, de connaitre mes n° de CB, mon adresse, mon digicode en bas de chez moi, mes convictions et opinions, etc ??
Ah oui mais c'est normal, parcequ'il y a des pédophiles et des terroristes ! Désolé je vois pas le rapport.
Tu déformes mes propos et tu exagères sur les informations demandées ("mon adresse, mon digicode en bas de chez moi, mes convictions et opinions") Wink
Mais en l'occurence lors de l'achat "Mein Kampf" ( qui est interdit en France), je ne trouve pas anormal que "l'état" puisse savoir qui l'a acheté. Et si pour identifier la personne, le seul moyen est d'avoir le numéro de carte bleue, ça me choque pas qu'il puisse l'obtenir ...
Je comprends ton points de vue qui est ( tu m'arreteras si je me trompe): "Cette loi est une absurdité car elle pourra amener de grandes derives totalitaires" , il est justifié je n'ai jamais dit le contraire, et même comme je le dis depuis le début je le partage en partie.
Néanmoins, il y a à mon sens trop de dérives sur internet pour qu'il reste une zone de non droit.

Toute cette histoire me rappele les 1ers procès sur les telechargeurs de MP3. Tout le monde hurlait au scandale, à l'abolition des libertés fondamentales, à la fin de l'internet, à l'état oppresseur.
Deux ans plus tard, tout le monde achète légalement ses mp3s.
Et "l'état" n'a jamais abusé "de son pouvoir"...
Revenir en haut Aller en bas
Fabian
Général Nv 43
Général Nv 43
avatar

Nombre de messages : 2804
Age : 40
Localisation : on the road again.....
Gamertag xboxlive : hummm, j'hésites...
Réputation : 0
Points : 4646
Date d'inscription : 06/02/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 15:35

MOi je dis que c'est de la faute a Danton tout ça...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?action=player&player_id=7
benjiskhan
Lieutenant-général Nv 41
Lieutenant-général Nv 41
avatar

Nombre de messages : 2420
Age : 35
Localisation : Au bar avec un punch et un colt
Gamertag xboxlive : http://www.servimg.com/image_preview.php?i=46&u=11034115
Réputation : 1
Points : 4856
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 16:19

police Moi je suis d'accord!!police
DANTON AU BUCHER DANTON AU BUCHER!! gore

_________________
Ne laissons pas la Fouine à genoux, achevons là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LEviathan
Emperor Nv 46
Emperor Nv 46
avatar

Nombre de messages : 4303
Age : 44
Réputation : 1
Points : 5037
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 16:21

Maat a écrit:


Tu déformes mes propos et tu exagères sur les informations demandées ("mon adresse, mon digicode en bas de chez moi, mes convictions et opinions")
Si l'etat connait mes noms civils et mon adresse, et qu'elle voit les sites que je consulte, elle pourra sans problême connaitre mes opinions.

Maat a écrit:

Mais en l'occurence lors de l'achat "Mein Kampf" ( qui est interdit en France), je ne trouve pas anormal que "l'état" puisse savoir qui l'a acheté. Et si pour identifier la personne, le seul moyen est d'avoir le numéro de carte bleue, ça me choque pas qu'il puisse l'obtenir ...
Oui mais, c'est toujours pareil, internet n'est pas une zone de non droit comme veulent le faire croire certains, dans ton exemple, si Mein Kampf est interdit en édition papier, les même loi couvrent l'internet, donc impossible pour un site français de publier Mein Kampf. La france à déjà un systeme juridique béton.

Maat a écrit:

Je comprends ton points de vue qui est ( tu m'arreteras si je me trompe): "Cette loi est une absurdité car elle pourra amener de grandes derives totalitaires" , il est justifié je n'ai jamais dit le contraire, et même comme je le dis depuis le début je le partage en partie.
Moi, ce que je trouve très grave dans cette affaire: normalement, si tu fais un délis ou tu es suspect, la justice t'accuses en apportant des preuves, et dans ce cadre dispose de moyens du type perquisition à ton domicile, sur tes comptes en banque, etc, etc.
Là, on sort complètement d'un acte de justice, on donne à des gendarmes ou des policiers le pouvoir de tout savoir de toi, sans pour autant que tu ais commis la moindre infraction, sans qu'il y ai la moindre plainte ou suspicion, et sans aucun contrôle d'un magistrat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=L3viathan
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 18:41

LEviathan a écrit:
Oui mais, c'est toujours pareil, internet n'est pas une zone de non droit comme veulent le faire croire certains, dans ton exemple, si Mein Kampf est interdit en édition papier, les même loi couvrent l'internet, donc impossible pour un site français de publier Mein Kampf. La france à déjà un systeme juridique béton.
Mais pas pour un site ouzbek (note l'ouzbekistan est ici pris à titre d'exemple)... L'internaute "français" ne risque rien à aller consulter ce site et encore moins à linker ce site sur un forum héberger en france.
"Mein kampf" était pris à titre d'exemple, tu peux extrapoler sur pleins de choses ( drogue, armes, pédophilie, etc ...)

LEviathan a écrit:

Moi, ce que je trouve très grave dans cette affaire: normalement, si tu fais un délis ou tu es suspect, la justice t'accuses en apportant des preuves, et dans ce cadre dispose de moyens du type perquisition à ton domicile, sur tes comptes en banque, etc, etc.
Euh non... Tu peux très bien être perquisitionné uniquement sur des présomptions ( sans aucune preuve). Le but de la perquisition est justement d'en obtenir. Idem pour des ecoutes ou une surveillance de tes comptes.
Tiens anecdote à propos de tes comptes, sais tu que pour toutes les transactions de plus de 3000€ ( ou tout transfert de compte à compte de plus de 7500€ par an) les banques sont tenus de faire un "rapport" à l'état. Il n'y a même pas de "simple demande". Te sens-tu pour autant brimer?

LEviathan a écrit:
Là, on sort complètement d'un acte de justice, on donne à des gendarmes ou des policiers le pouvoir de tout savoir de toi, sans pour autant que tu ais commis la moindre infraction, sans qu'il y ai la moindre plainte ou suspicion, et sans aucun contrôle d'un magistrat.
Relis et ton article et le texte de loi:
Article L34-1-1 du code des postes et des télécommunications a écrit:

Les demandes des agents sont motivées et soumises à la décision d'une
personnalité qualifiée, placée auprès du ministre de l'intérieur. Cette
personnalité est désignée pour une durée de trois ans renouvelable par
la Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité sur
proposition du ministre de l'intérieur qui lui présente une liste d'au
moins trois noms. Des adjoints pouvant la suppléer sont désignés dans
les mêmes conditions. La personnalité qualifiée établit un rapport
d'activité annuel adressé à la Commission nationale de contrôle des
interceptions de sécurité. Les demandes, accompagnées de leur motif,
font l'objet d'un enregistrement et sont communiquées à la Commission
nationale de contrôle des interceptions de sécurité.
Cette
instance peut à tout moment procéder à des contrôles relatifs aux
opérations de communication des données techniques. Lorsqu'elle
constate un manquement aux règles définies par le présent article ou
une atteinte aux droits et libertés, elle saisit le ministre de
l'intérieur d'une recommandation. Celui-ci lui fait connaître dans un
délai de quinze jours les mesures qu'il a prises pour remédier aux
manquements constatés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 18:54

ah encore un truc Levy, d'expérience ce genre de conversation sur un forum ne rime à rien.
Les trois fins possibles sont:
- on arrête de discuter en pensant que l'autre est vraiment borné
- on se met à s'insulter ( et forcément ça déteindra sur nos prochaines parties ensemble)
- on se donne rendez vous IRL, on en discute autour d'une bière (et dans le pire des cas on finit bourrés à se foutre des gnons)
Revenir en haut Aller en bas
tiofrinsso_
Brigadier-général Nv 37
Brigadier-général Nv 37
avatar

Nombre de messages : 1617
Age : 39
Réputation : 0
Points : 4063
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 20:11

Fabian a écrit:
MOi je dis que c'est de la faute a Danton tout ça...

J'ajoute une 4ème fin possible et c'est le message de Fab que je cite ci-dessus. Suit alors normalement une vanne de Benji, et ensuite une vanne de Tio : "oui c'est clair, Danton est le seul coupable, tous les indices conduisent à lui".
Mais là non, Matt et Levy, ils ne savent pas s'arrêter. Vous voulez absolument avoir le dernier mot ALORS QU'ON VOUS DIT QUE C'EST DE LA FAUTE A DANTON!!!!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LEviathan
Emperor Nv 46
Emperor Nv 46
avatar

Nombre de messages : 4303
Age : 44
Réputation : 1
Points : 5037
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 21:19

Maat a écrit:
ah encore un truc Levy, d'expérience ce genre de conversation sur un forum ne rime à rien.
Les trois fins possibles sont:
- on arrête de discuter en pensant que l'autre est vraiment borné
- on se met à s'insulter ( et forcément ça déteindra sur nos prochaines parties ensemble)
- on se donne rendez vous IRL, on en discute autour d'une bière (et dans le pire des cas on finit bourrés à se foutre des gnons)

Bah non en fait, j'avais plutot l'impression qu'on débattait plutot qu'on ne se battait.
Le fait que tu ne sois pas à 100% d'accord avec moi ne me fais pas dire que t'es borné. En fait çà me fait réfléchir et me renseigner encore plus, d'où les messages que j'ajoute à chaque fois.

Alors suite à tes dernières remarques, j'ai cherché.

Plus de 60 sénateurs réagissaient en 2005 sur la 1ere loi (beaucoup moins hardcore que son dernier décret en préparation) :
http://www.conseil-constitutionnel.fr/decision/2006/2005532/saisine1.htm

Quelques extraits :
" ...C'est sur cette base peu convaincante que le gouvernement a donc inventé un mécanisme de contrôle proche de celui existant pour les interceptions de sécurité et qui a pour but ainsi avoué d'évincer l'autorité judiciaire de son rôle constitutionnellement consacré."

"...en revanche la poursuite et la répression des crimes et délits relève, par principe, du pouvoir de contrôle de l'autorité judiciaire"

"...En soustrayant à la surveillance de l'autorité judiciaire des actes de nature à porter atteinte à la liberté individuelle et au droit à la vie privée le législateur a privé de garanties légales des exigences de caractère constitutionnel"

"...En l'espèce, ce n'est donc pas la Commission qui assure le contrôle réel mais une personne nommée par elle sur proposition du ministre de l'intérieur"

"...une menace immense pour les droits et libertés constitutionnellement protégées, dont la liberté d'aller et venir et le droit à la vie privée. Et ce, sans que le terrorisme soit nécessairement en cause. L'alinéa critiqué instaure une sorte d'Etat d'urgence permanent."


La réponse du gouvernement ici:
http://www.conseil-constitutionnel.fr/decision/2006/2005532/obs.htm

Je ne résiste pas à les citer : " ...En effet, les réseaux terroristes utilisent de manière intensive les procédés de communication modernes, qui leur permettent d'échanger des informations de façon rapide, discrète et furtive."

A qui va-t'on faire croire que les terroristes comuniquent sur des serveurs français ouverts au publique ???

D'ailleurs, toujours pour répondre à ces sénateurs, le gouvernement déclare "...le dispositif de l'article 6 ne permet, en aucun cas, aux services de police et de gendarmerie de connaître le contenu des messages échangés"

Oui, sauf que le dernier décret le permet maintenant.

PS : Ce dernier message de ma part n'a pas pour but d'être le dernier mot, ou de vouloir toujours avoir raison, chacun son avis y a pas de problême.
Mais je trouve que l'avis de plus de 60 sénateurs est sûrement plus intéressant à lire que mon avis perso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=L3viathan
seb bond
Lieutenant Nv 26
Lieutenant Nv 26


Nombre de messages : 704
Age : 38
Localisation : là là juste ici accroché à une burne
Réputation : 0
Points : 4518
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mar 24 Avr 2007 - 22:46

bataille gun1 gun2 police police :ca par en couilles s'tistoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff
Brigadier-général Nv 36
Brigadier-général Nv 36
avatar

Nombre de messages : 1402
Age : 41
Localisation : Dans l'ombre, la tienne, jusqu'a...
Gamertag xboxlive : E2N Jeff
Réputation : 3
Points : 4618
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mer 25 Avr 2007 - 0:05

Ouhaaa sa post d'un coup!

tiofrinsso a écrit:
Mais là non, Matt et Levy, ils ne savent pas s'arrêter
Pour une foi qu'une conversation est serieuse je vois pas pourquoi s'arreter, c'est interressant comme suget.
Autre chose si vous pourriez arreter de flooder sur ce suget...Merci.

Leviathan a écrit:
Bah non en fait, j'avais plutot l'impression qu'on débattait plutot qu'on ne se battait.
Le fait que tu ne sois pas à 100% d'accord avec moi ne me fais pas dire que t'es borné. En fait çà me fait réfléchir et me renseigner encore plus, d'où les messages que j'ajoute à chaque fois.

Tout pareil!

@Maat: je vois pas où débattre sur un forum est impossible.

Maat a écrit:
A mon avis c'est pas tout a fait libéral que tu voulais utiliser

Exact, mais je pense que tout le monde à compris que je voulait parler de liberté.

Maat a écrit:
NSA pas CIA ...
Non, non CIA, c'est la CIA qui s'occupe de tout le monde informatique y compris à l'exterieur de leur territoire cette info à même été confirmé par le gouvernement Americain.

Pour reprendre en route je dirais que je suis + ou - d'accord avec les deux.
C.A.D:
Oui il y a trops de libertés sur le net
Oui cette loi ne doit pas passer

Pour l'instant seul les RG peuvent avoir ton "digicode", un peu normal pour diverses raisons, par contre savoir que ce droit risque de s'etendre à plein d'autre services je dit non, rentre pas qui veut au RG, de plus le terme "sur simple demande" fait froid dans le dos, l'etat de doit pas avoir les pleins pouvoirs ou on vas régresser au lieu d'evoluer.

Ok il ya des algorithmes de cryptage pour proteger la "vie privée" des internautes mais, premier point, un cryptage de 128 Kbits est le maximum autorisé en France, tout simplement parceque ce taux de cryptage est plutot facile à craker ( à ce qui ce dit...). Aussi quand tu ecrit (Maat) que le taux de cryptage du site est de 164 Kbits je me pose des questions:
1) est-ce-que les lois ont changée ou est-ce-que j'ai été mal informé
2) Sommes nous dans l'ilegalité
3) t'es sur de ne pas t'être trompé

Deuxieme point si je suis leur raisonnement ils veulent régulariser plein de choses sur le net qu'est-ce qui permet donc d'affirmer que l'on ne sera pas obligé, dans un futur proche, d'utiliser tel ou tel systeme de cryptage, ils aurraient donc accés à l'algorythme de cryptage et par consequent pourraient tout decrypter

Maat a écrit:
Non j'en fais partie aussi, et:
1- si les gens se "plient" à ses lois, moi ça me fera du boulot.
2- un bon tiers(voir plus) des developpements français sont actuellement fait "off-shore". Perso on bosse avec la roumanie

1) je vois pas trops comment...
2) justement 1/3 c'est tout a fait normal, ne restons pas cloitré dans notre pays, mais si on arrive à un stade vraiment plus important, à mes yeux ça vas craindre un max pour les suget chomage, pouvoir d'achat etc...(un patron Français avec pleins d'employés dans un autre pays, c'est la vision que j'ai). Alors ou c'est moi qui par en couilles et qui revient à pieds ou le syndrome "je suis au chaud dans la merde qu'on me chie dessus" en a touché plus d'un, j'ai pas compris si pour toi le fait de decentralisé est bien ou pas...

Leviathan a écrit:
Et il n'est pas le seul, donc même si çà intéresse pas grand monde, les gens travaillant dans le net en France aurons comme choix, soit de se plier à ces lois, faire des dev monstrueux à leurs frais pour fliquer les internautes, soit se casser et créer des emplois ailleur.
Et là je mise sur le décentralisation...

Leviathan a écrit:
PS : Ce dernier message de ma part n'a pas pour but d'être le dernier mot, ou de vouloir toujours avoir raison, chacun son avis y a pas de problême.
+1!
Ho les gars on peux plus débattre sur un forum normalement? Ce qui fait notre individualité vient du fait que pas tout le monde pense comme tout le monde, on à le droit d'avoir tort comme le droit de ne pas avoir les même idées sans pour autant s'entretuer, et je pense que au contraire au lieu de créer des tensions une discussion comme celle là contribue à faire la clarté sur le suget, et confronter ses idées en pesant le pour et le contre. On vis tous ensemble dans ce pays il faudrait donc que chacun trouve son compte dans la façon d'y vivre en créant des compromis


Dernière édition par le Mer 25 Avr 2007 - 4:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=E2N%20Jeff
tiofrinsso_
Brigadier-général Nv 37
Brigadier-général Nv 37
avatar

Nombre de messages : 1617
Age : 39
Réputation : 0
Points : 4063
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mer 25 Avr 2007 - 0:23

Jeff a écrit:
Pour une foi qu'une conversation est serieuse je vois pas pourquoi s'arreter, c'est interressant comme suget.
Autre chose si vous pourriez arreter de foolder sur ce suget...Merci.
C'est de la censure tout çà. Tu ne vaux pas mieux que le système que tu critiques.
Et puis la théorie de "tout çà c'est de la faute à Danton", elle vous dérange, elle fait tomber la plupart de vos arguments et vous préférez donc l'ignorer.
(LOL désolé j'ai pas pu m'en empêcher mais j'espère qu'au moins cela fera sourire Benji et Fab).

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff
Brigadier-général Nv 36
Brigadier-général Nv 36
avatar

Nombre de messages : 1402
Age : 41
Localisation : Dans l'ombre, la tienne, jusqu'a...
Gamertag xboxlive : E2N Jeff
Réputation : 3
Points : 4618
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mer 25 Avr 2007 - 0:27

oui, ça vas les faire sourire et ils vont cetainement repondre un connerie chacun.
Enfin bref...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=E2N%20Jeff
seb bond
Lieutenant Nv 26
Lieutenant Nv 26


Nombre de messages : 704
Age : 38
Localisation : là là juste ici accroché à une burne
Réputation : 0
Points : 4518
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mer 25 Avr 2007 - 2:32

prems pour la connerie ca veux dire quoi foolder(coucher mais c'est au poker)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff
Brigadier-général Nv 36
Brigadier-général Nv 36
avatar

Nombre de messages : 1402
Age : 41
Localisation : Dans l'ombre, la tienne, jusqu'a...
Gamertag xboxlive : E2N Jeff
Réputation : 3
Points : 4618
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   Mer 25 Avr 2007 - 4:17

Flooder c'est quand tu post pour rien dire quand tu fous plus ou moins le bordel dans un suget.
C'est devenu tel que sur certain forum les flooders sont bannis, encore chez nous ça reste soft heureusement d'ailleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maat.net.free.fr/e2n/?gamertag=E2N%20Jeff
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Etat veut tuer internet   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Etat veut tuer internet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» On veut tous tuer Arya !
» Chucky
» Quelque question sur Grotte du temps
» [#mortauxmeleefags] Nintendo veut tuer project M.
» Mon lapin ne veut pas se connecter à internet (2ème lumière)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E2N [EqUiPe 2 NuIt] :: Forum Général du Clan de l'équipe 2 nuit :: Le Bar De l'Equipe 2 Nuit-
Sauter vers: